Rituel du sang

  • par

Autre point positif à mon sens, c’est qu’enfin vous allez arrêter de regarder votre corps comme un ovni. Vous allez en appréhender les contours, vous respecter, suivre votre cycle d’une manière plus fluide et peut être comprendre que votre sang est bien rouge et non, noir comme vous aviez l’habitude de le voir sur vos tampons.

Dans certaines cultures, il est considéré comme fertilisant, loin de notre vision déchet encombrant, ou sale. La présence de nombreuses cellules souche en fait un fertilisant naturel

Oui, je sais, autre culture, autres mœurs, vous ne déposerez pas son contenu dans la jardinière. A vous de déterminer son sens.

RITE

Un rite de début et de fin de règles, serait-il envisageable pour vous accompagner dans votre cycle ?

 1.
 Vous pourriez par exemple récolter le premier sang et le déposer dans 
un endroit du jardin à fertiliser ou le vider dans une eau qui s’écoule,
 une offrande à Déméter, terre mère nourricière. 
2. Poser l’intention de vous détacher de quelque chose qui ne vous convient plus avant de redémarrer un nouveau cycle.

Une manière simple d’intégrer que votre utérus, mémoire de votre lignée et vécu émotionnel vibrent, vivent et coulent en vous. Votre corps se défait de certains aspects de votre inconscient grâce à ce sang.

Remercier son sang.
Vous pouvez également être en gratitude et garder un instant de silence envers ces bienfaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *